Les volumes investis en immobilier d’entreprise sont au recul par rapport à 2016, atteignant 442 M€. Néanmoins, ils se situent au dessus de la moyenne de long terme.

À l’instar de l’année 2016, les volumes en industriel logistique ont augmenté. Au total,  135 M€ ont été engagé sur le segment industriel. Le marché a été porté par la classe d’actif logistique totalisant la quasi-totalité des volumes.

Dans un contexte de marché porteur avec des fondamentaux solides, le taux de rendement prime s’est compressé pour les locaux d’activité et la logistique, s’affichant respectivement à 6 % et 4,75 %.